mardi 13 février 2018

Et après un an d'absence...

... Voire deux, diront les mauvaises langues, je me permets de revenir subrepticement sur ce blog-fantôme pour évoquer le début d'une mini-campagne de com' qui débute dès aujourd'hui avec ce très bel article des Inrocks, à découvrir ici. D'autres entretiens suivront par la suite, dans différents médias (tout du moins à mon échelle, hein, on fait ce qu'on peut).

Si moi et ma famille (= en tout et pour tout constituée de ma femme Géraldine Gourbe, et de notre protégé Fodé Condé) avons choisi de rendre publique des évènements qui étaient jusque là destinés à rester de l'ordre de la sphère privée, c'est parce que ce jeune migrant guinéen, que nous hébergeons depuis décembre 2016, s'est vu refuser son titre de séjour par la Préfecture de Nantes, malgré une intégration que j'estime plus qu'exemplaire.

J'aurai donc l'occasion de revenir sur ce récit dans les jours qui viennent, et de manifester comme il se doit mon sentiment d'incompréhension et de colère devant ce que je considère tout simplement comme une défaillance de la République Française et de sa "politique migratoire" (garder les guillemets).

Affaire à suivre, donc