mercredi 19 février 2014

L'Europe, c'est beau comme un Lobby


Derrière ces beaux visages souriants et multi-ethniques à la parité plus que respectée, se trouve une consultation Européenne un tout petit peu moins avenante.

Car sous couvert d'interroger tout un chacun (et en particulier les créateurs) sur la notion de droit d'auteur en Europe, cette enquête semble avoir été légèrement orientée par plusieurs lobbies aux intérêts certes bien compris mais guère compatibles avec ceux des auteurs français.

Au final, les syndicats d'auteurs français et le SNE (Syndicat National des Editeurs) sont pour une fois d'accord sur la question : on assiste là à une tentative d'affaiblissement de la notion de droit d'auteur en Europe, soit disant pour une meilleure diffusion de la Culture. Rien de  neuf sous le soleil du libre échange.

Or donc si vous n'êtes pas auteur mais êtes juste soucieux de défendre le droit d'auteur en signant une pétition de soutien, allez donc sur le site du Snac pour y lire le post intitulé : "Appel des Créateurs pour le droit d'Auteur" et nous soutenir par une petite signature.

Et si vous êtes auteur-mais-pas-encore-affilé-au-Snac-m'enfin-il-est-temps-de-se-bouger, allez vite sur le site du SNAC pour y lire le même post ("Appel des Créateurs pour le droit d'Auteur") puis demandez vite au Snac des conseils pour répondre à la Consultation en question (qui est quand même entièrement en anglais et comporte 80 questions : un modèle de démocratie à l'échelle européenne; pas évident d'y répondre sans mode d'emploi, donc).

En cas de doute, une fois n'est pas coutume, demandez plus d'info à votre éditeur, il sera normalement au courant, et cette fois-ci, ouf, nos intérêts convergent !  Voilà qui ne manquera pas de réchauffer l'atmosphère de nos diners communs en festival.




vendredi 14 février 2014

Tristes nouvelles de Satanie...

De nombreux internautes m'ont posé la question ces derniers mois : quand donc sortira la suite du premier opus de "Voyage en Satanie", dessiné par les Kérascoët et publié en 2011  ?

Hélas, hélas, me voilà contraint de vous annoncer une affreuse nouvelle, puisque qu'il est désormais certain que la second album ne sera pas publié...

Devant les piètres résultats commerciaux du premier épisode de ce qui devait être un diptyque,  décision a été prise de ne pas publier le second.


Il est toujours difficile d'expliquer un tel échec, même à postériori. Les personnes qui ont lu la bd semblent pourtant l'avoir beaucoup appréciée... mais plus nombreuses encore ont été les personnes à ne pas l'acheter ou même à ne pas l'avoir remarquée en librairie !

C'est en tous cas une sacrée leçon d'humilité pour votre serviteur :  moi qui pensais vaguement - et toute fausse modestie mise à part - que mon nom pouvait aider à assurer un minimum de vente pour un album, je me trompais visiblement assez lourdement !

Je partage d'autant plus la déception des acheteurs et acheteuses du tome 1 que j'avais bel et bien écrit le scénario du tome 2 avant d'apprendre qu'il ne serait pas publié...

De fait, et par respect pour les personnes qui avaient cassé leur tirelire pour acheter notre album, je vais tâcher de bientôt mettre en ligne le sus-dit scénario, de manière à ce que celles et ceux qui le souhaitent puissent lire la fin de cette histoire.

mercredi 5 février 2014

Mais que vois-je poindre à l'horizon ?!




...La première grande nouvelle de l'année, c'est que la revue Professeur Cyclope est enfin téléchargeable pour les abonnés !!

Ca nous a pris du temps, mais Julien Portalier a travaillé d'arrache-pied pour nous livrer cette belle fonctionnalité, qui était attendue par de nombreux lecteurs.

Vous pouvez donc désormais : soit aller lire chaque mois la version gratuite de la revue sur arte.tv, soit vous abonner illico pour télécharger le numéro du moment (le 11 vient de sortir !!) et les suivants.

http://www.arte.tv/fr/professeur-cyclope-magazine-de-bandes-dessinees-et-de-fictions-numeriques/7282896.html

N'attendez plus ! Zou !

Angoulême, c'est fini.

Ou pour le dire plus simplement : les jours suivant le festival d'Angoulême sont toujours un peu durs à digérer.

Pas facile de ne pas être encore ému pendant un jour ou deux, en se remettant des moments forts passés la semaine dernière : les petites déceptions ("Paco les Mains Rouges" repart hélas sans Prix et je reste donc fermement accroché à mon statut de Poulidor du FIBD), les rencontres épatantes (plus de 6 conférences effectuées d'affilée, avec des tas de chouettes discussions à la clé : merci à toutes et tous pour votre curiosité à propos de Professeur Cyclope), et puis les soirées improbables se terminant tard dans la nuit autour d'une bière tiède sur fond de musique celtique déroutante.

Le bilan est plus que positif : nous avons pu porter la bonne parole auprès du public tout au long du week-end, sur notre trrrrrès beau stand, obtenu grâce à notre co-producteur ARTE.



Et puis saluons au passage le très charimastique "Michou la Savate", qui nous a fait l'honneur d'une visite fracassante lors du Professeur Cyclope Show, et que l'on voit ici sortant des toilettes, où il avait enfilé son costume de super-héros (mais qui peut donc se cacher sous cette identité secrète ?!).


Bref, que du bon, et puis deux excellentes et importantes nouvelles furent annoncés à l'occasion de ce festival, mais je vais y revenir plus précisément, là, tout de suite.

mardi 28 janvier 2014

Angoulême et puis tout ça

Eh bien oui, cher(e)s internautes, voilà le festival d'Angoulême qui pointe sa truffe humide, et autant vous dire que ces prochains jours seront bien remplis pour nous.

Il vous sera en effet possible d'y rencontrer toute l'équipe de Professeur Cyclope, pour la quasi-première fois au grand complet : on est très beaux en photo, mais encore plus impressionnant(e)s à voir en vrai !


Au programme, plein de conférences diverses et variées, dont un SHOW PROFESSEUR CYCLOPE à ne pas manquer, samedi à 15h ! Toutes les infos sont ici.

Et puis n'hésitez pas à passer nous voir sur notre stand, dans la bulle Nouveau Monde, on vous montrera à quoi peut ressembler notre belle revue, si vous ne la connaissez pas déjà.





... Mais et ceux et celles qui ne peuvent pas se permettre de venir au festival, me direz-vous ?

Ma foi, rien n'est perdu, car comme le dit le proverbe : "Rater Angoulême, c'est mourir un peu, mais lire en ligne Professeur Cyclope, c'est revivre mieux" (slogan non validé par le service commercial de la revue).

Ruez-vous donc sur le site d'ARTE, notre co-producteur, ou bien abonnez vous carrément tout de suite, soyez fous (et folles), ça coûte beaucoup moins cher qu'un billet de train et plusieurs nuits d'hôtel !!


http://www.professeurcyclope.fr/


Et Last but not Least, je profite de l'occasion pour rappeler incidemment que notre bel album "Paco les mains rouges", dessiné par Eric Sagot, est dans la sélection officielle cette année, ainsi qu'en lice pour le prix Cultura ! (vous pouvez d'ailleurs aller voter pour nous -ou pas - sur ce lien).

(Oui, je sais, rappeler qu'il faut voter pour nous à peine trois jours avant le prix, et sans même passer par Facebook, ce n'est pas tout à fait ce qu'on peut appeler être un vrai Maître des Réseaux Sociaux... J'ai comme un mauvais pressentiment pour ce prix, mhmmm...)

De fait, je serai bien entendu présent sur le stand Dargaud pour vous faire de très belles dédicaces de Paco !

lundi 6 janvier 2014

Est-ce que voter pour soi-même est mal ?

La réponse est non : je viens de le faire sur le site de Cultura, en cochant avec application la case de "Paco les Mains rouges", et je vous recommande de le faire aussi pour nous donner toutes nos chances d'emporter ce prix, Eric et moi !

 http://www.fibd.leblogcultura.com/

Il ne s'agirait quand même pas que de fades historiettes telles que "Come Prima" d'Alfred, "Le chien qui louche", d'Etienne Davodeau, "Last Man" de Vivès, Balak et Sanlaville, ou "Mauvais Genre", de Chloé Cruchaudet nous volent injustement la vedette, tout de même.

Alors ne réfléchissez plus et filez voter ici !!